Trouver un défibrilateur

Chaque année, en France, près de 120 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque. Eaubonne est dotée de 6 défibrillateurs entièrement automatiques (qui délivrent un choc électrique après avoir fait le diagnostic d’une fibrillation ventriculaire).

L’arrêt cardiaque est l’arrêt soudain et brutal des battements du cœur. Chaque minute qui passe compte et réduit de 10% pour la victime les chances de s’en sortir. En moins de 10 minutes, sans aucun secours, l’arrêt cardiaque peut être fatal.

Des défibrillateurs pour sauver des vies : un moyen essentiel d’accroître les chances de survie des victimes d’arrêt cardiaque sur la voie publique.

Où les trouver à Eaubonne ?

  • Hall de l’Hôtel de Ville – 1 rue d’Enghien
  • Billetterie de l’Orange Bleue* – Espace Culturel – 7 rue Jean Mermoz
  • Complexe Sportif Georges Hébert – rue André Chénier
  • Complexe Sportif Suzanne Lenglen – rue du Docteur Roux
  • Laboratoire d’Analyses Médicales Renard – 40 rue de Paris
  • Auchan – 25 rue Jeanne d’Arc
  • Cabinet de l’infirmière Patricia Muller Davigny – 125 Boulevard de la République

Fonctionnement du défibrillateur

Les premiers gestes à faire en cas d’accident sont d’appeler les secours, et de pratiquer un massage cardiaque si vous savez le faire. Installé dans les lieux publics et accessibles ainsi à tout le monde, l’utilisation du défibrillateur arrive dans un second temps ; cet appareil automatique est facile d’utilisation.

Son mode d’emploi, simple, se décompose en trois étapes :

  • Allumer l’appareil 
  • Placer les électrodes sur la poitrine
  • Suivre les instructions orales et les indications écrites sur l’appareil

Avoir le bon réflexe, c’est effectuer les trois gestes qui sauvent :

  • APPELER = faire le 15 (SAMU)
  • MASSER = pratiquer un massage cardiaque
  • DÉFIBRILLER = quand un appareil est disponible à proximité !

Revenir en haut de page