Votez pour le nom du futur groupe scolaire du quartier sud !

Le projet de nouvelle école pour le quartier sud de la ville prend désormais forme. Dès ce mois de janvier, les premiers travaux vont être lancés sur la parcelle sur laquelle s’élèvera d’ici quelques mois le futur groupe scolaire qui accueillera ses premiers élèves lors de la rentrée 2024.

Je vote !
Pour baptiser ce nouveau bâtiment public qui ne possède pas encore de nom, Marie-José Beaulande, la Maire d’Eaubonne, souhaite mener une large consultation des Eaubonnaises
et des Eaubonnais. Depuis plusieurs semaines, les élus ont travaillé à l’élaboration d’une liste de 5 noms de personnalités féminines au parcours remarquable. Pour être retenus, ces noms devaient notamment répondre à l’ensemble des critères suivants :

  • Un nom de femme française ou ayant vécu en France
  • Une personnalité récente ayant marqué l’histoire par son action, sa fonction ou son métier
  • Une femme à laquelle les enfants, et notamment les jeunes filles, pourront s’identifier.

Désormais, il vous  appartient de vous prononcer pour choisir le nom de cette nouvelle école !

Les personnalités proposées

Jacqueline Auriol (1917-2000)
Aviatrice de talent et femme passionnée, Jacqueline Auriol a su s’imposer dans un monde d’homme. Grâce à sa détermination, elle obtient les diplômes les plus prestigieux et prend une grande place dans l’aviation française. Première femme pilote d’essai, elle bat à plusieurs reprises des records de vitesse dans les airs.

Isabelle Autissier (1956)
Navigatrice émérite et écrivain, elle découvre la voile à l’âge de 6 ans. Dès lors, la mer sera le dénominateur commun de sa vie. En 1991, elle devient la première femme à accomplir un tour du monde en course solitaire. Son implication pour l’environnement la conduira à devenir présidente de la branche française du WWF.
Elle est en est depuis 2021 la présidente d’honneur.

Joséphine Baker (1906-1975)
Chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue et résistante française d’origine américaine. Icône des années folles, elle devient française en 1937 et joue pendant la Seconde Guerre mondiale un rôle important dans la Résistance. Elle met ensuite sa popularité au service de la lutte contre le racisme et pour le développement des droits civiques. Avec Jo Bouillon, son mari, elle adopte 12 enfantsde toutes origines qui formeront ce qu’elle appellera sa « Tribu arc-en-ciel ».

Gisèle Halimi (1927-2020)
Avocate, militante féministe et femme politique. Avec Simone de Beauvoir et de Jean Rostand, elle fonde en 1971 un mouvement féministe et milite en faveur de la dépénalisation de l’avortement. Au procès de Bobigny en 1972, qui a un retentissement considérable, elle obtient la relaxe pour
Marie-Claire, une jeune fille de 16 ans qui avait avorté après
un viol. Ce procès contribue à la naissance de la loi Veil portant sur l’interruption volontaire
de grossesse.

Anne Sylvestre (1934-2020)
Chanteuse française, auteure-compositrice-interprète, Anne Sylvestre doit son succès et sa popularité à ses célèbres Fabulettes, des chansons pour enfants souvent reprises dans les écoles. Féministe avant l’heure, elle écrit en 1973 une chanson sur l’avortement en amont de la loi Veil.
Et en 2013, elle publie une chanson dénonçant les comportements abusifs des hommes.

Revenir en haut de page