Vous êtes ici : Accueil  >  Services en ligne  >  Actualités  >  Plan Vigipirate

Services en ligne

Plan Vigipirate

Plan Vigipirate "Urgence attentat"

Situation générale

À la suite de l’attentat qui s’est produit à Nice, jeudi 29 octobre 2020, le plan Vigipirate a été relevé au niveau “Urgence Attentat” sur l’ensemble du territoire.  
Ce niveau est mis en place pour une durée limitée, le temps de la gestion de crise. C’est le niveau maximal de vigilance de la Nation face à la menace terroriste. Ce niveau est activé pour une vigilance et une protection maximum en cas de menace imminente d’un acte terroriste ou à la suite immédiate d’un acte de terroriste.

Il permet notamment d’assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise.

Sur le territoire

Les forces de sécurité intérieure et Sentinelle sont mobilisées. Sur le territoire, en lien avec le Préfet du Val d'Oise, les polices nationale, municipale et mutualisée interviennent de manière coordonnée pour sécuriser l'ensemble des lieux sensibles avec l'appui de la vidéoprotection.
Des rotations sont notamment opérées aux abords des écoles et des lieux de culte.

Sur la ville

Règlementation temporaire du stationnement mise en œuvre dans le cadre de l’application du plan Vigipirate niveau "Urgence Attentat"

À compter du 4 novembre et jusqu’au 30 novembre 2020 inclus, conformément au niveau Urgence Attentat du Plan Vigipirate, l’arrêt et le stationnement de tous véhicules, hors véhicules de service public, est interdit et considéré comme gênant ; y compris sur les emplacements de stationnement réservés aux personnes à mobilité réduite aux abords des établissements suivants :
- École du Mont d’Eaubonne : 24, rue de Soisy,
- École Jean-Jacques Rousseau : 31, route de Margency
- École Flammarion : 7, rue Flammarion
- École Paul Bert : 92, Boulevard de la République et 57 rue Édouard Vaillant
- École la Cerisaie : 16, rue de la Cerisaie
- École Rabelais : 10, rue Rabelais
- École Jean Macé : 9, Avenue de l’Architecte Ledoux
- École Saint Marguerite : 1, rue Matlock
- École plurivalente : 7, rue du Docteur Schweitzer
- Collège Jules Ferry : 1, rue Jean Moulin
- Collège André Chénier : 3, rue André Chénier
- Lycée Louis Armand : 32, rue Stéphane Proust
- C.F.A. : 18, rue des Bouquinvilles
- Centre de Loisirs du Val Joli, allée Lucie Aubrac.

- Église Notre-Dame : 1, rue Matlock et Place Charles-de-Gaulle
- Église Sainte-Marie : 22, rue Gabriel Péri
- Église Sacré-Cœur : 15, rue d’Estienne d’Orves

- Parvis de l’hôtel de ville : 1, rue d’Enghien
- Espace Jeunesse et Familles : 18, rue de Soisy
- L'Orange Bleue* Espace culturel : 7, rue Jean Mermoz
- Ancienne Maison des Associations : 9/17, rue Georges V, Avenue Saint-Lambert
- Maison des associations-Petit Château : 14, Boulevard du Petit-Château
- Château du Val Joli : 4, route de Saint Leu
- Orangerie : Parc de Mézières Avenue de l’Europe
- Salle des Fêtes : Parvis de l’hôtel de ville
- Bâtiment Ledoux-Nosbaume : avenue Saint-Lambert
- Marché couvert et ses abords : 6 Avenue Jeanne d'Arc

- Gymnase Nelson Paillou : rue André Chénier
- Gymnase Paul Nicolas : route de Margency
- Gymnase Robert Henry : Avenue Marguerite
- Gymnase Paul Bert : Impasse Madeleine
- Gymnase du Bois Jacques : rue du Bois Jacques
- Complexe sportif du Luat : rue Flammarion, route de Montlignon
- Complexe sportif Suzanne Lenglen : rue du Docteur Roux
-  CDFAS : 64, rue des Bouquinvilles

- Maison de la Petite Enfance : 9, rue Jean Mermoz
- Crèche intercommunale Ermont-Eaubonne : 31, rue des Bouquinvilles
- Crèche Ô P’tits Cœurs : 6, Avenue Jean-Jacques Rousseau
- Crèche Les Petits Chaperons Rouges : 23 bis, rue Honoré de Balzac
- Crèche Les Petits Chaperons Rouges : 9b, avenue de l’Europe
- Crèche Les Tintinnabules :10, place Charles Marret

Prévention, signalement

Toute situation qui paraît suspecte ou anormale doit être immédiatement signalée aux forces de police.

Depuis le 1er juin 2018 les messages d’alerte et de prévention du ministère peuvent être diffusés et « poussés » de façon prioritaire sur les plateformes des acteurs majeurs et particulièrement connectés (Twitter, Facebook, Google ou encore Qwant).
 

En matière de prévention de la radicalisation :
- tout comportement suspect doit être signalé : sur le site internet http://www.stop-djihadisme.gouv.fr ou 0 800 005 696 (appel gratuit)/
- la transmission des signalements de contenus ou de comportements illicites auxquels vous vous seriez retrouvés confrontés au cours de votre utilisation d'Internet sur la plateforme suivante https://www.internet-signalement.gouv.fr/

Actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
Haut de page