Vous êtes ici : Accueil  >  Les dossiers  >  COVID-19  >  Dossiers thématiques  >  Vie quotidienne et confinement

Les dossiers

Vie quotidienne et confinement

ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE ET DISPOSITIONS GÉNÉRALES

La loi encadrant le confinement et les mesures restrictives des libertés en raison de la propagation du coronavirus a été publiée mardi 24 mars au Journal officiel.

Durée de l’état d’urgence : deux mois. Sa prolongation, si tel devait être le cas, ne pourrait être autorisée que par la loi.

Mesures économiques : le gouvernement peut prendre par ordonnance de nombreuses mesures en soutien aux entreprises notamment des mesures de « soutien à la trésorerie », « d’aides directes et indirectes » et de « facilitation du recours à l’activité partielle ». Il est ainsi possible de reporter ou d’étaler le paiement des loyers ou certaines factures (eau, électricité…) pour les TPE.

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

J’ai des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap

Vous pouvez vous rendre sur cette page de contact dédiée aux personnes sourdes, malentendantes, sourde, aveugles et aphasiques, ouverte 24h/24 et 7j/7.

Attention, cette plateforme d’échange n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux. Si vous avez les symptômes du Covid-19 : restez à votre domicile, évitez les contacts et contacter votre médecin. Appelez le numéro d’appel d’urgence pour les sourds et malentendants (114) si les symptômes s’aggravent.

J’habite à l’étranger, qui appeler ?

L’Ambassade et consulat de votre lieu de résidence est à votre disposition pour répondre à l’ensemble de vos questions. Par ailleurs, le ministère met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.

Informations diverses

• Zone rouge : le Département du Val d’Oise est classé en zone rouge c’est-à-dire en zone dans laquelle le virus circule fortement et où la tension demeure dans les hôpitaux.
• Loi d’état d’urgence sanitaire : le Premier ministre a fait savoir que le projet de loi qui veut prolonger l’état d’urgence sanitaire de deux mois (jusqu’au 23 juillet) sera examiné lundi au Sénat. Une présentation aux députés devrait avoir lieu mardi après-midi ou mercredi.
CONFINEMENT ET VIOLENCES FAITES AUX FEMMES
Je vous transfère ce message du Centre Hubertine Auclert dont la Ville est membre nous demandant de relayer les mesures gouvernementales visant à renforcer la protection des femmes victimes de violence durant cette période
• Les numéros d’urgence tels que le 17 (police-ou 114 par sms) et le 115 (hébergement d’urgence) restent accessibles
• Le 3919 (numéro d’écoute spécialisé animé par la FNSF (Fédération Nationale Solidarité Femmes), 7j7, 9h-19h), le tchat du Ministère de l’Intérieur (24h24/7j7) et le tchat spécialisé de l’association En Avant Toute(s) (7j7, 10h-21h) restent à disposition des victimes et des témoins. Également, un numéro national d’écoute des auteurs de violences a été mis en place par la FNACAV (Fédération Nationale des Associations et des Centres de prise en charge d’Auteurs de Violences conjugales et familiales) : 08 01-9 019 11 (7j7, 9h-19h).
• Les victimes ont désormais la possibilité de signaler les violences à la pharmacie qui transmettra le signalement aux forces de l’ordre.
• Les victimes peuvent toujours porter plainte. Les juridictions maintiennent le traitement des dossiers concernant les violences conjugales et les demandes des ordonnances de protection, donnant la priorité à l'éviction du conjoint violent du domicile.
• L’État finance de nouvelles places d’hébergement d’urgence.

DÉCONFINEMENT ET ACTIVITÉS SPORTIVES

Hier vendredi un protocole de reprise des activités sportives a été signé entre la Présidente de la JAE (Jeanne d’Arc d’Eaubonne) Tennis et le Maire d’Eaubonne.

• A l’image du protocole signé la semaine dernière avec le CSME (Centre Sportif Municipal d’Eaubonne) Tennis, ce protocole fixe les règles relatives à la pratique du tennis dans l’enceinte des Dures-Terres. Pour le moment, elle est possible uniquement sur les courts extérieurs et moyennant le respect de consignes strictes notamment sens de circulation, réservations obligatoires, suppression de la moitié des places sur chaque banc etc. Du fait de la signature de ce protocole, la JAE Tennis ouvre ce jour.
Merci aux services des Sports  de la Ville sous l’impulsion de l’Adjoint au Maire et du Directeur de ce service ainsi qu’à la Présidente de la JAE Tennis et à son équipe d’avoir rendu possible cette ouverture. Bonne reprise dans le respect des règles de sécurité et des gestes barrières, évidemment !

DÉCONFINEMENT ET LIEUX CULTURELS 

Le décret publié le 11 mai dresse la liste des « établissements recevant du public » qui doivent rester fermés pendant la période d’urgence sanitaire dont la durée est fixée jusqu’au 10 juillet 2020. Ainsi, parmi les  lieux culturels ne pouvant accueillir de public, il faut notamment citer les salles d’auditions, de conférences, de réunions et les salles de spectacles ou à usage multiple, ou encore les salles de danse et les salles de jeux.
• Par conséquent, dans notre Ville, il est impossible d’ouvrir ces lieux.

DÉCONFINEMENT ET RÉOUVERTURE DE LA CRÈCHE COLLECTIVE 

• Horaires : du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00

Après un nettoyage et une désinfection complète de la crèche, la Maison de la Petite Enfance ouvrira ses portes progressivement : 
• Mercredi 13 mai : la section bébés 
• Lundi 18 mai : les sections des moyens et des grands 
Pour  le moment, seuls 28 enfants pourront être accueillis par groupes dans des salles distinctes.  
• Deux groupes de 5 grands  
• Deux groupes de 5 moyens 
• Deux groupes  de 4 bébés

Les entrées ne se feront pas toutes au même endroit. Les familles ne devront pas se croiser : pour cela, un agent sera chargé de fluidifier la circulation des familles. Un seul parent, masqué, accompagnera l’enfant mais ne pourra pas entrer dans la section.

L’agent accueillant prendra la température de chaque enfant avant son entrée dans la section. Tout enfant ayant une température supérieure à 37.8C, sera refusé et sera orienté vers le médecin généraliste. Le personnel aura une tenue propre lavée à 60° tous les jours et des masques qui seront changés toutes les quatre heures.

Les surfaces, jouets, tapis, sièges, tabourets et sols des sections seront nettoyés et désinfectés chaque soir et en milieu de journée par tout le personnel et au fur et à mesure si nécessaire. Les bavoirs, les gants, les serviettes et les draps à l’usage des enfants seront nettoyés chaque soir à 60° par la lingère.
Il sera mis à disposition un certain nombre de jeux et de jouets aux enfants dans chaque groupe qui seront désinfectés quotidiennement une à 2 fois par jour, selon leur usage. Le jardin sera accessible à tous les âges, avec un planning mis en place par groupe et géré par l’éducatrice qui devra s’assurer du respect de ce dernier.

DÉCONFINEMENT ET RÉOUVERTURE DE LA CRÈCHE FAMILIALE 

• Horaires : du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00
Les parents, masqués, amèneront leur enfant au domicile de l’assistante maternelle et le déposeront sans entrer au domicile de cette dernière. L’assistante maternelle portera un masque et une tunique de travail fournis par la ville. Cette dernière sera lavée à 60° par l’assistante maternelle.
Les assistantes maternelles auront accès à la Maison de la Petite Enfance à partir de 9h30. Un nettoyage des sols du hall d’entrée aura eu lieu avant leur arrivée suite au passage des enfants accueillis à la Crèche Collective.
Des jardins d’enfants seront organisés selon un planning tournant tout en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale. Les jeux, jouets et surfaces seront désinfectés tous les soirs (crèche familiale et domiciles). L’accès au jardin de la Maison de la Petite Enfance pourra avoir lieu selon un planning entre la C. Collective et la C. Familiale lors de la venue des AM à la crèche.

DÉCONFINEMENT ET RÉOUVERTURE DU RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES 

• Le RAM continue d’accompagner les familles et les assistantes maternelles, lors de la permanence téléphonique quotidienne entre 9h00 et 17h00.  
• A partir du 25 mai, il sera possible de prendre RDV avec une animatrice du RAM en appelant à la Maison de la Petite Enfance au 01 34 27 71 00 ou bien par mail à « ram@eaubonne.fr ».

DÉCONFINEMENT ET RÉOUVERTURE DE LA HALTE GARDERIE 

• La Halte-Garderie n’ouvrira pas encore ses portes. Néanmoins les familles ayant un accueil de 4 jours et qui devront retourner au travail, pourront être accueillies au sein de la crèche collective ou de la crèche familiale. 
• Les accueils en ½ journées sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

DÉCONFINEMENT ET INSCRIPTIONS EN CRÈCHE

• Les familles pourront à nouveau faire une demande d’inscription en crèche par la voie dématérialisée. 
• Elles peuvent d’ores et déjà appeler la Maison de la Petite Enfance  au 01 34 27 71 00 pour se renseigner, ou bien écrire à « inscriptionspetiteenfance@eaubonne.fr » en précisant leur demande. Il leur sera envoyé un formulaire d’inscription qui pourra être rempli directement en ligne, ainsi que la liste des pièces à transmettre (justificatif de domicile, certificat de grossesse et/ou livret de famille).

DÉCONFINEMENT ET AUTRES SERVICES DE LA PETITE ENFANCE

• LAPE (Lieux d’Accueil Parents-Enfants) : fermé
• Bougeothèque : fermée
• Ludothèque : fermée

Période Estivale

• Feu d’artifice du 14 juillet : je vous informe que nous venons de prendre la décision de l’annuler. Ce feu fait notre fierté et la réputation de notre Ville depuis des années. La contrepartie est qu’il attire beaucoup de monde. Or, tous les événements réunissant plus de 5000 personnes sont, a annoncé le Premier Ministre, désormais interdits jusqu’en septembre. Or, ce feu d’artifice est à même de rassembler, nous le savons par expérience, plus de 5 000 personnes. En tout état de cause, une chose est sûre : il ne sera pas possible de compter le nombre de spectateurs, présents dans le centre-ville, le 14 juillet à 23h00. 
• Un Eté à Eaubonne : même si nous ne savons pas encore ce que nous pourrons éventuellement proposer cet été, une chose est certaine : nous ne pourrons pas organiser un Eté à Eaubonne comme nous le faisions jusque-là et ce, pour de multiples mais évidentes raisons dont celles de ne pas savoir si nos parcs et espaces verts seront réouverts en juillet ou encore si des rassemblements seront possibles et jusqu’à quel nombre de personnes.
  o Nous vous tiendrons au courant de ce qui pourrait être éventuellement proposé, dans le strict respect des exigences régissant l’état d’urgence qui devrait être prolongé jusqu’au 23 juillet.

PERMANENCES DE l’UDAF (UNION DEPARTEMENTALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES) 

L’UDAF, partenaire de la Ville et un des intervenants de l’Espace Jeunesse et Familles, nous informe du fonctionnement, en cette période de confinement d’une :
• Permanence Téléphonique Point Accueil Écoute Jeunes / Parents les mardis, mercredis et vendredi au 06.07.31.05.56. Les psychologues cliniciennes vous accueillent et vous accompagnent dans cette période très difficile. Les adolescents et parents d’adolescents peuvent trouver un soutien psychologique quelle que soit la difficulté du moment, dans la confidentialité, l’anonymat et la gratuité.
• Permanence Téléphonique Médiation Familiale (06 07 31 05 56). Elle est assurée par une médiatrice familiale dans les situations suivantes : parent séparé et tenu éloigné de son enfant, cohabitation et conflit intra familial, questions sur les procédures judiciaires, droits de visite et d’hébergement, pension alimentaire, problèmes financiers et matériels

PADLET À DÉCOUVRIR !

Pour vous aider et vous soutenir durant cette période de confinement, la Ville vient de mettre en ligne son Padlet, c’est-à-dire son "mur virtuel" sur lequel vous pourrez découvrir toute sorte de reportages liés à la Culture, à l’Art, à la détente. Vous y trouverez aussi des vidéos réalisées par les agents de la Ville qui se sont mobilisés afin de vous faire découvrir des activités manuelles, sportives, récréatives etc.

Ce Padlet municipal, est destiné aux petits et grands. Vous allez ainsi pouvoir jouer, découper, bricoler, danser, chanter, colorier, plier, peindre, encadrer, coller, cuisiner, pratiquer des activités sportives, …et explorer les visites virtuelles des Musées, des Expositions, bref vous amuser et vous instruire tout en RESTANT CHEZ VOUS. 

Alors rendez-vous dès aujourd’hui pour découvrir ce nouvel outil !

Pour accéder au Padlet cliquez sur ce lien >>>

SERVICE ARCHIVES ET DOCUMENTATION :

Opération initiée par le service Archives et Documentation visant à recueillir vos témoignages, sous quelque forme que ce soit, se rapportant à votre vie quotidienne à Eaubonne durant cette période d’état d’urgence sanitaire que nous connaissons.
Quelques précisons importantes : pour des raisons d’espace de stockage, les envois par wetransfer et frommash ne sont pas aujourd’hui possibles. Cette possibilité pourra être éventuellement mise en place, au cas par cas, ultérieurement.
Vous trouverez ci-dessous un tableau présentant le format et la taille des fichiers à nous communiquer :

Témoignages

Format

Taille maximum

Nombre maximum par foyer

Écrits

PDF

4 Mo

10 fichiers

Visuels (images, photos, dessins, etc.)

JPG

4 Mo

10 fichiers

Audios (musiques, vocaux, etc.)

MP3

10 Mo

5 fichiers

Vidéos 

MP4 
MKV

20 Mo

2 fichiers

Par ailleurs, nous demandons à tous les donateurs de bien vouloir indiquer leurs coordonnées complètes. D’avance merci de vos témoignages : ils sont précieux et uniques !

POUR VOUS DÉPLACER 

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. 

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèce

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :

Les attestations officielles imprimées et les attestations sur l’honneur rédigées sur papier libre sont les seules valables.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive. En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses en cliquant ici.

ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE ET CONTRÔLES

Dans la nuit du samedi 21 mars à dimanche 22 mars, l'Assemblée nationale a durci les sanctions en cas de violation des règles du confinement. Les amendes ont été renforcées puisqu’à l’amende de 135 euros en cas de non-respect des règles de confinement viennent s’ajouter des amendes de 1 500 euros en cas de récidive dans les 15 jours et de 3 700 euros et six mois de prison maximum dès lors que seraient relevées quatre violations dans le délai d’un mois. Par ailleurs et afin de lever toute ambiguïté, les Polices Municipales sont officiellement autorisées à verbaliser.

Dans ce cadre, Grégoire Dublineau, Maire a demandé aux  agents de la Police Municipale de procéder aux verbalisations nécessaires et ce, dans le droit fil des consignes données.

TRANSPORTS PUBLICS EN BUS : je vous informe qu’à compter de lundi 30 mars 2020, l’offre du « samedi de période d’été » sera appliquée sur les lignes de bus de l'agglomération et ce, à l’image de ce qui se met en place dans tous les transports. Toutefois, les lignes desservant les cliniques et hôpitaux continueront de proposer l’offre de semaine de période d’été. Pour nous, il s’agit des lignes desservant notamment l’hôpital Simone Veil c’est-à-dire les lignes 38-01 et la 38-04.

TRANSPORTS TRANSILIEN / SNCF
 Au 23 mars les  trains et RER circuleront désormais entre 6 heures et 22 heures en moyenne, certaines lignes pouvant fermer à 21 heures et d’autres 23 heures. Par ailleurs l’offre sera fortement réduite. Aussi il est conseiller de vous renseigner si vous devez vous déplacer en sachant que ces déplacements ne peuvent répondre qu’à des conditions très strictes et expressément prévues sous peine d’amendes. Le principe est bien le confinement.

Au 21 mars  la direction des lignes H et K nous informe que le plan de transport sera adapté à partir de la semaine prochaine pour réduire le trafic à un train sur quatre en moyenne. Une répartition des trains entre heures creuses et heures de pointe sera faite.

STATIONNEMENT

Dans cette période de confinement qui nous oblige à réduire nos sorties aux seuls déplacements indispensables et afin de permettre à chacune et chacun de respecter strictement les consignes édictées pour lutter contre la diffusion du coronavirus, la Ville d’Eaubonne tient à vous accompagner. Aussi, le stationnement payant sur l’ensemble des parkings est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
De même, la Ville ne verbalisera pas les véhicules stationnés sur les places situées en zone bleue et ce, jusqu’à nouvel ordre.

CONSIGNES RELATIVES AU PORT DU MASQUE

  • Le port des masques filtrants FFP2 est réservé aux seuls personnels soignants pratiquant des soins invasifs ( soins intensifs) ;
  • Le port des masques chirurgicaux (anti-projections) est réservé aux personnes malades, aux praticiens de santé recevant des malades, aux personnes chargées du secours à victimes et des transports sanitaires
  • Le reste de la population ne doit pas porter de masque. Les officines ne diffusent pas de masque sauf en cas d'une ordonnance.

RASSEMBLEMENTS

Suite à l'annonce du 16 mars par le 1er Ministre de l’interdiction, jusqu’à nouvel ordre, des rassemblements celle-ci a immédiatement été déclinée sur les spectacles et les manifestations.

Le Salon du Livre Jeunesse des 21 et 22 mars est annulé comme l’annulation de nombreuses manifestations municipales ou associatives.

Fermetures parcs, jardins, promenades, équipements sportifs

Par arrêté préfectoral et jusqu'au 31 mars l'accès du public aux parcs, jardins, promenades, équipements sportifs d'accès libre, aires de jeu, massifs forestiers et berges de l'Oise et de la Seine situés dans le département du Val-d'Oise est interdit.
Bien que certains parcs, promenades et équipements ne peuvent être clôturés ou équipés de dispositifs de barriérage, ils sont à partir du 20 mars fermés au public.
Toute infraction au présent arrêté est passible de sanctions prévues au code pénal.

Ouverture du Cimetière – Dispositions à partir de lundi 23 mars 2020

Les dispositions qui viennent de nous parvenir au 21 mars laissent, pour le moment, aux maires la possibilité ou non d’interdire l’accès du public aux cimetières, à l’exception des inhumations. Grégoire Dublineau, Maire, a décidé ce jour de laisser ouvert notre cimetière par respect pour celles et ceux qui nous ont quittés et de la douleur que provoque toujours leur absence. Toutefois, Grégoire Dublineau, Maire, vous demande de veiller à respecter impérativement ces consignes :

  • En cas d’inhumation : les rassemblements pour le dernier hommage sont limités à la plus stricte intimité. Ils ne peuvent excéder 20 personnes. Il faut veiller à ce que les mesures barrières – distance minimum entre vous – soient scrupuleusement respectées.
  • En cas de déplacements et de recueillements sur la tombe d’un défunt, il faut là aussi veiller à respecter les mesures barrières et être aussi brefs que possible. Bien entendu, tout regroupement est interdit.
  • Par ailleurs, je vous rappelle que le cimetière ferme désormais à 17 heures (et non plus 18 heures)

Grégoire Dublineau, Maire, a bien conscience du caractère « inhumain » du contenu de ce message mais il lui semble préférable de l’écrire et de vous demander de vous y conformer strictement car seul un respect absolu des règles qui nous sont imposées lui permettra de maintenir, aussi longtemps que possible, l’ouverture du cimetière.

EAUBONNE FERMETURES

En application des décisions présentées lundi 16 mars 2020 par Monsieur le Président de la République, afin de prévenir la propagation du virus Covid-19, il vous est demandé de réduire les déplacements et les contacts au strict minimum dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et en évitant tout regroupement de personnes à compter du 17 mars et dès midi.

Dans ce contexte il a été décidé de fermer, et ce jusqu‘à nouvel ordre : 

  • L’Orange Bleue,
  • Le Conservatoire à rayonnement communal
  • L’Espace Jeunesse et Famille
  • L’Espace public numérique
  • Le Pass’ loisirs
  • La Maison des associations, le bâtiment Ledoux (à l’exception de l’Epicerie sociale située au rez-de-chaussée) et ses annexes
  • Le Centre de loisirs maternel du Val Joli
  • Les parcs et aires de jeux pour enfants
  • L’ensemble des équipements sportifs

ACCUEIL PETITE ENFANCE 

Pour répondre à la nécessaire obligation d’accueillir uniquement les enfants des personnels soignants mobilisés, les écoles, et la Maison de la Petite Enfance sont restées exceptionnellement ouvertes. Dorénavant et à compter du mardi 17 mars, seules la crèche Familiale et la crèche collective demeurent ouvertes aux enfants des personnels soignants et des services indispensables.

MODE D’ACCUEIL DU JEUNE ENFANT PENDANT LA PÉRIODE DE CRISE SANITAIRE 

Ci-dessous retouvez le document émanant de la Direction Générale de la Cohésion Sociale qui vous apporte de nombreuses réponses relatives à l’organisation des modes d’accueil des enfants de moins de 3 ans, pendant la période de la crise sanitaire du Covid 19. Pour toutes questions complémentaires,une adresse mail est à votre disposition (dgcs-alerte-covid@social.gouv.fr).

DGCS-Covid-Garde_enfant_moins_3_ans-FAQ-18.03.20 160,80 kB

MAJ 21/03 RENFORCEMENT DE L'ACCUEIL DES ENFANTS DES PROFESSIONNELS MOBILISÉS 

Lors de son échange téléphonique hier soir et ce matin avec le Capitaine du SDIS Eaubonne, le Capitaine Alvarez, Grégoire Dublineau, Maire, a répondu favorablement à sa demande consistant à savoir si nous pouvions le cas échéant accueillir les enfants des pompiers dans nos écoles et crèches. C’est juste le moins que l’on puisse faire. Reste toutefois à avoir les autorisations nécessaires : Grégoire Dublineau, Maire, espère que cela ira vite.

C’est aussi dans ce cadre que Grégoire Dublineau, Maire a acté le fait que la Ville d’Eaubonne répondra « présente» pour maintenir ouverte l’école Flammarion et une crèche les jours du week-end. Les services de la ville, notamment Éducation et Petite Enfance, sont mobilisés sur ce sujet sous l’égide de notre Directeur Général des Services pour que cela puisse être opérationnel si nécessaire.

ÉCOLES

Toutes les écoles de la ville sont fermées. Seul le groupe scolaire Flammarion demeure ouvert EXCLUSIVEMENT aux enfants des personnels soignants et des services indispensables. Les accueils sont garantis sur leurs horaires habituels par les animateurs, les ATSEM et les auxiliaires de puériculture.

Il n’y aura pas de facturation de la restauration scolaire et des accueils périscolaires durant la période de fermeture.

CONTINUITÉ PÉDAGOGIQUE

Dans le cadre de la continuité pédagogique, les professeurs ont identifié quelques familles ayant des difficultés sur le plan numérique pour recevoir les documents transmis ou tout simplement pour réaliser les impressions.

Dans ce cadre, la municipalité à fait connaître à Madame l’inspectrice de l’Éducation Nationale qu’elle s’engageait à faire en sorte que soient distribués au domicile des familles concernées les dossiers avec les documents pédagogiques. Trois écoles ont déjà sollicité ce service dans les secteurs Mont d’Eaubonne et Paul Bert.

Sur demande des écoles, les enveloppes préparées par les professeurs ont été distribuées par les élus dans les différents quartiers. Pour information, au 28 mars ce sont environ 50 dossiers qui ont été remis à domicile pour permettre aux enfants de disposer des documents pour l’école à la maison.

ACCUEIL HÔTEL DE VILLE : NOUVELLES MODALITÉS D’ACCUEIL À L’HÔTEL DE VILLE

La continuité du service public est assurée.
 Comme annoncé le 23 mars 2020, la ville procéde à une nouvelle réorganisation des services et ce, afin de répondre au mieux aux exigences de l’état d’urgence sanitaire donc pour préserver la santé et la sécurité des agents mais aussi pour répondre aux exigences de la continuité du service public.

Aussi, à compter du mardi 24 mars 2020, la ville renforce une nouvelle fois les conditions d’accès à l’Hôtel de ville, sur le plan de l’hygiène et de la sécurité. Les portes du bâtiment seront fermées. Seuls deux services maintiennent un accueil du public dans le cadre de démarches obligatoires, encadrées par la loi : le CCAS et l’état civil, du lundi au vendredi de 13h30 à 17h.

Les usagers qui souhaitent se rendre dans l’un de ces services devront, au préalable, l’appeler (les numéros de téléphone seront affichés sur les portes de l’Hôtel de ville) afin que soit vérifié le motif de leur venue. Ils seront ensuite accueillis par la Police Municipale (prise de température, lavage de mains au savon désinfectant, …) avant d’accéder au service souhaité.

Pour toute autre question, l’accueil de la population est maintenu par voie téléphonique : le 01 34 27 26 00

La permanence des jeudis en soirée et samedis matins ne sera plus assurée jusqu’à nouvel ordre.

OPÉRATEURS FUNÉRAIRES  

Permanence du week-end : nous avons affiné le dispositif de déclaration des décès mis en place afin de pouvoir être présents, lors de ce grand week-end du 1er mai, pour accompagner au mieux les familles dans cette épreuve. 
• Une permanence téléphonique sera assurée vendredi et samedi matin complétée par un suivi des dossiers par un agent municipal en télétravail. 
• Samedi après-midi, une permanence physique sera assurée en mairie. La réception des pompes funèbres sera assurée de 16h00 à 18h00. 
• Dimanche : tant l’élu d’astreinte que le Maire sont prêts à intervenir si besoin est. Merci aux agents municipaux qui sont sur la brèche, mobilisés dans un cadre plus que contraint.

AUTRES SERVICES MUNICIPAUX

 Seuls les services dits « indispensables » à la continuité du service public sont maintenus :

  • Etat civil (déclaration de naissance et décès, enregistrement de reconnaissance d’enfants), 
  • Cimetière
  • Centre Communal d’Action Sociale
  • Police Municipale 
  • Services support : Finances, Direction des Ressources Humaines (DRH), Direction des Systèmes d'Information et de Téléphonie (DSIT), Education et Petite Enfance
  • Propreté urbaine
  • Astreintes techniques et administratives
  • Entretien et gardiennage 

Les accueils de la direction de l’espace public et de la direction de l’urbanisme, de l’aménagement, de l’habitat et de l’économie locale seront fermés au public jusqu’à nouvel ordre. De la même manière, les permanences des samedis matins sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.
Toutefois, la Direction reste joignable par téléphone et par courriel :
Pour l’Urbanisme :01.34.27.26.30 / urbanisme@eaubonne.fr
Pour l’Économie Locale : 01.34.27.26.14 / agicquel@urbanisme.fr
Pour le service logement : les dépôts et les renouvellements des demandes de logement social peuvent s’effectuer via le
Portail Grand Public (www.demande-logement-social.gouv.fr)
Pour tout complément d’information, le service reste joignable au  01.34.27.26.71 / logement@eaubonne.fr

Pour toutes vos questions ou démarches administratives urgentes, vous pouvez contacter 

Police Municipale : 01 39 59 58 35

Accueil du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) : 01 34 27 26 70

CCAS – Seniors : 01 34 27 35 08

Accueil Mairie : 01 34 27 26 00 

Cellule psychologique gouvernementale : 0800 130 000

Plateforme nationale de la Croix Rouge pour se porter bénévoles : 09 70 28 30 00

  Nous vous informerons de l’évolution de la situation via nos outils de communication et affichage.

ACTIONS EN FAVEUR DES PERSONNES ISOLÉES OU VULNÉRABLES

Dans ce contexte de crise sanitaire et plus que jamais, le personnel du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est mobilisé pour répondre à l’urgence de la situation en accompagnant les plus fragiles d’entre nous, souvent en situation d’isolement renforcé aujourd’hui par cette période de confinement. Les 11 auxiliaires de vie du service d’aide à domicile interviennent chez les personnes les plus vulnérables, elles assurent une mission essentielle : rassurer, expliquer et informer les nombreux bénéficiaires tout en assumant les travaux quotidiens de première nécessité attendus au domicile.

Dans ce cadre, le CCAS contacte les personnes qui se sont inscrites sur le fichier des personnes vulnérables deux fois par semaine pour échanger avec elles et leur rappeler que le CCAS est présent pour les aider et accompagner dans le strict respect des mesures sanitaires. Je vous rappelle que ce fichier est ouvert à toute personne de plus de 70 ans qui souhaite s’y inscrire. Par ailleurs, les agents administratifs du CCAS se relaient tout au long de la semaine et recueillent les besoins et questions exprimés par les Eaubonnais.

Les 7 agents de la résidence autonome Gabriel DANGIEN se relaient, eux, 7j/7 pour veiller à la sécurité et au bien-être de tous les résidents. Le personnel remplit pleinement son rôle en agissant chaque jour auprès des résidents contre le sentiment d’isolement lié à la nécessité de limiter les visites des familles et des proches dans la lutte contre la propagation du virus.

L'épicerie sociale reste ouverte et que tout est mis en œuvre pour collecter actuellement des denrées alimentaires pour les bénéficiaires.

De même, le service de portage du repas à domicile est maintenu avec des horaires amplifiés puisque ce portage se fait désormais entre 8h et 13h au lieu de midi en temps normal et ce, trois jours par semaine. Il y a désormais 74 bénéficiaires de ce service sur notre Ville (contre 70 il y a peu). La capacité maximale est fixée à 80 bénéficiaires : au 22 mars il ne reste donc plus que quelques places à satisfaire si vous le souhaitez (prendre contact avec le CCAS 01 34 27 35 08).

Le CCAS est un des acteurs essentiels de l’exercice de la solidarité entre nous. Je tiens en votre nom à remercier l’ensemble de ses agents : grâce à eux, le lien social entre nous se maintient et se renforce.

Opération "Conciergerie"

Afin de répondre aux demandes des personnes âgées qui ne peuvent pas faire leurs courses, un dispositif spécifique a été mis en place dans le cadre d’une action conjointe entre le CCAS et la Croix Rouge. C’est ainsi que le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) transmet à la Croix Rouge une liste de bénéficiaires, les bénévoles faisant ensuite les courses demandées.

La première édition s’est déroulée ce jour. La Croix Rouge a reçu du CCAS une liste de six personnes et les bénévoles ont fait leurs courses. Cette opération est appelée à être reconduite la semaine prochaine. Si vous souhaitez en bénéficier, il faut prendre contact avec le CCAS au 01.34.27.26.70 ou avec la Croix Rouge. Déjà deux personnes se sont fait connaître auprès du CCAS qui est l’interface entre les personnes âgées et la Croix Rouge.

Nous remercions les bénévoles qui se mobilisent dans le cadre de cette opération. Et je vous rappelle que vous pouvez toujours vous investir en tant que bénévole en prenant contact avec la Croix Rouge.

LYCÉE LOUIS ARMAND

Jusqu’à nouvel ordre, le lycée n’accueillera plus de public.

Des modes de communication simplifiés par téléphone et internet pour toutes les questions d’ordre général sont mis en place :

- Par téléphone de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00 au 01 34 06 10 30
 - Par mail à l’adresse ce.0951974e@ac-versailles.fr
 - Via Pronote: sur les messageries de Cédric Mouyen, Proviseur, de Karim Boudjemaï, Proviseur Adjoint, ou de Nicolas Aufrere, Directeur Délégué aux Formations.

Pour les questions pédagogiques, tous les professeurs et CPE sont également joignables via leurs messageries personnelles sur Pronote.

COLLÈGES ANDRÉ CHÉNIER ET JULES FERRY  

Continuité pédagogique

Communication du département

Suite à la décision du Président de la République de fermer tous les collèges dès lundi 16 mars et ce jusqu’à nouvel ordre, le Département du Val d’Oise et la Direction des services départementaux de l’Education nationale mettent en place un plan de continuité pédagogique sur moncollege.valdoise.fr destiné aux collégiens, à leurs familles et aux enseignants Val d'Oise ➡️ https://bit.ly/33iGDby

LE MARCHÉ COUVERT

POINT SUR LE MARCHÉ

Le 23 mars soir, lors de son intervention télévisée, le Premier Ministre annonçait la fermeture des marchés « ouverts ». Le nôtre étant un marché « couvert » n’était donc pas concerné.Le 24 mars au matin, le décret renforçant les mesures de sécurité sanitaire interdisait la tenue de tous les marchés. Par contre la possibilité pour le Maire de demander une dérogation était toujours maintenue.

Par conséquent, notre marché s’est tenu le 24 mars au matin conformément aux propos tenus le 23 mars soir par le Premier Ministre. Grégoire Dublineau, Maire a aussi sollicité auprès du Préfet le 24 mars après-midi une dérogation pour que notre marché puisse demeurer ouvert. Grégoire Dublineau, Maire a notamment rappelé les mesures prises en termes de sécurité sanitaire et celles que nous serions prêts à prendre, après discussion tant avec les représentants du marché qu’avec le gérant de notre magasin Auchan, pour garantir encore davantage la sécurité des commerçants et des habitants. Sans oublier que cela reviendrait à renforcer le nombre de clients dans les commerces encore ouverts, engendrant pour eux de nouvelles difficultés.

Pour le moment et dans l’attente de la réponse du Préfet, le marché est toutefois fermé. Nous vous tiendrons informés sur le site Internet de la Ville du suivi de ce sujet.

POSTE

Au 24 mars le bureau de Poste de l'Orangerie situé avenue de l'Europe est ouvert avec des horaires revus (de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures) et ce, jusqu’à nouvel ordre. Elle n’est toutefois pas ouverte le samedi. À noter que les retraits d’argent et dépôts pourront être réalisés. Par contre la livraison donc le retrait des colis est momentanément suspendu.

Au 21 mars la Poste nous a informés que « la distribution de colis et de plis se poursuit ». Il en est de même de l’activité Chronopost et DPD. Toutefois elle nous a aussi informé de la non distribution du courrier ce matin comme partout en France. Enfin de nouvelles dispositions seront adoptées en début de semaine prochaine. Grégoire Dublineau, Maire, a demandé qu’une attention toute particulière soit portée à notre ville.

LE CENTRE DÉPARTEMENTAL DE FORMATION ET D'ANIMATIONS SPORTIVES (CDFAS)

 Fermeture exceptionnelle du CDFAS
 Suite aux mesures mises en place par l’Etat pour lutter contre la propagation du COVID-19, nous vous informons de la fermeture du CDFAS du samedi 14 mars 2020 au mercredi 1er avril 2020 inclus. Cette période est susceptible d’être prolongée selon l’évolution de la situation et nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.
 Nous nous tenons à la disposition de chacun en cas de questions.

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION 

Pour limiter la propagation du Covid-19 et protéger les populations les plus fragiles, les équipements intercommunaux seront fermés au public à compter du dimanche 15 mars 2020 et ce, pour une durée indéterminée à ce jour.
 Toutes les animations et activités programmées dans les prochains jours sont annulées.

BASSIN DES MOULINETS

En raison de la situation sanitaire en France concernant le Covid-19, l'agglo ne sera pas en mesure d'ouvrir le bassin des Moulinets à Eaubonne .
Il restera fermé au public pour une durée indéterminée.

PISCINES

Pour limiter la propagation du Covid-19 et protéger les populations les plus fragiles, les piscines du réseau sont fermées au public depuis le 15 mars 2020.
 Ainsi :
 > Toutes les réservations pour les activités aquatiques ont d'ores et déjà été annulées et les cartes créditées à nouveau.
 > La validité des abonnements sera prolongée en fonction de la durée de la fermeture.

MÉDIATHÈQUES

Pour limiter la propagation du Covid-19 et protéger les populations les plus fragiles, les bibliothèques du réseau sont fermées au public depuis le 15 mars 2020.
 Ainsi :
 > Les retours de documents ne peuvent s’effectuer.
 > Les boites de retour sont fermées.
 > Tous les prêts sont prolongés pour une durée indéterminée.

SUR LE TERRITOIRE NATIONAL

Afin de ralentir la propagation du virus COVID-19, les lieux suivants seront fermés jusqu'au 15 avril : 

  • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple
  • Centres commerciaux
  • Restaurants et débits de boissons
  • Salles de danse et salles de jeux
  • Bibliothèques, centres de documentation
  • Salles d’expositions
  • Etablissements sportifs couverts
  • Musées

Resteront ouverts :

  • Les pharmacies
  • Les bureaux de poste
  • Pour les professions du bâtiment uniquement et sur présentation d'une carte professionnelle : les enseignes professionnelles de fournitures pour de gros travaux et bricolage (grossistes et/ou détaillants de vente ou de location de matériaux et instruments de travail)
  • Les banques
  • Les stations essence
  • Les bureaux de tabac et de presse
  • Les marchés alimentaires
  • Les commerces pour la vente uniquement d'alimentation (hors restaurants et bars)
  • La vente à emporter (fast-food) et la livraison de repas à domicile (interdiction de se rassembler et de consommer sur place)
  • Les room-services des hôtels
  • Les blanchisseries

L'ensemble des commerces autorisés à ouvrir sont listés précisément dans l'arrêté du Ministère de la Solidarité et de la Santé publié le 15 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus et listant les commerces et activités qui doivent fermer. Suivez ce lien pour accéder à l'arrêté http://bit.ly/3aZCqMJ.

CONSIGNES RELATIVES AUX VOYAGES

Concernant les voyageurs, plus d'informations : Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

CONSIGNES RELATIVES AUX ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET AUX EHPAD

Concernant ces consignes, plus d'informations : Ministère des Solidarités et de la Santé 

À L’ATTENTION DU PERSONNEL DE SANTÉ D’EAUBONNE

La Ville a reçu le 13 mars une note de l’Agence Régionale de la Santé nous indiquant les mesures dérogatoires devant être prises à l’attention exclusive des professionnels de santé et ceci afin de leur permettre d’exercer pleinement leur mission en cette période de crise sanitaire.

Nous vous en communiquons ci-dessous le contenu :

1> Annonce du Président de la République sur la fermeture des écoles

Le Président de la République a annoncé le 12 mars 2020 que « dès lundi et jusqu’à nouvel ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et universités seront fermés […]. Un service de garde sera mis en place région par région, nous trouverons les bonnes solutions pour qu’en effet, les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire puissent faire garder leurs enfants et continuer d’aller au travail pour vous protéger et vous soigner».

2>Liste des catégories des professionnels concernés

> tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
 > tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
 > les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
 > les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Cette liste pourra être réévaluée en fonction d’un travail fin d’identification des fonctions indispensables.

3>Modalités de prise en charge des enfants par l’Education nationale

Le ministère de l’Education nationale accueillera les enfants des professionnels qui n’ont pas d’autre solution de garde scolarisés à l’école maternelle, primaire et au collège dans les lieux de scolarisation habituels.

Ces modalités pourront être adaptées par la suite par les recteurs, en lien avec les ARS, de manière à favoriser la cohérence pédagogique des groupes d’élèves (qui ne devront pas dépasser 8 à 10 élèves par classe).

Cet accueil s’organisera dès lundi 16 mars matin. Les parents concernés devront dans la mesure du possible informer dès le vendredi 13 mars et durant le week-end les directeurs d’école et les principaux de collège de manière à ce que cet accueil soit le mieux préparé possible.

Les parents et les enfants seront accueillis dès lors qu’ils présenteront la carte professionnelle de santé (CPS) ou une fiche de paye avec mention de l’établissement employeur. S’agissant des personnels assurant la gestion de crise dans les ARS, il conviendra de présenter une attestation de l’ARS.

Toute piste complémentaire sur des aides/gardes d’enfants à domicile pourra être envisagée localement sous l’égide des Préfets (ex. plateformes offre/demande).

4> Modalités de prise en charge des enfants de 0 à 3 ans

Les crèches hospitalières restent ouvertes et devront adapter leurs organisations pour fonctionner par petits groupes d’enfants accueillis.

L’accueil des enfants des personnels visés au point 2 dans d’autres crèches doit s’organiser localement pour une mise en œuvre dès lundi sous l’égide des collectivités locales qui doivent être mobilisées par les Préfets de département, en lien avec les caisses d’allocations familiales.

L’accueil des enfants par des assistantes maternelles n’est pas concerné par les mesures actuelles et est assuré comme habituellement.

SOLIDARITÉ AVEC LES SOIGNANTS

Lors de son échange du matin Grégoire Dublineau, Maire, avec les responsables de l’hôpital, ont fait un point de situation : l’hôpital s’organise et prend toutes les dispositions nécessaires pour recevoir au mieux tous les patients qui le nécessitent. Les soignants sont « sur le pont ». Vraiment et totalement. Un grand, très grand merci à eux.

Ils ont aussi évoqué l’initiative prise par les élèves des écoles Jean-Jacques Rousseau et Paul Bert qui ont envoyé des dessins de soutien aux agents de l’hôpital Simone Veil. Par un post mis sur leur page Facebook, les agents tiennent à les remercier de cette initiative qui leur « redonne baume au cœur et courage dans ces moments difficiles ». Ces dessins seront affichés dans les différents services et endroits en signe de notre solidarité avec les soignants.

Si vous aussi, vous souhaitez leur faire parvenir un dessin, voici les adresses mail auxquelles vous pouvez les transmettre :  pascale.hoang@ch-simoneveil.fr, mathieu.gueret-laferte@ch-simoneveil.fr

Enfin, Grégoire Dublineau, Maire, vous invite toujours à faire du bruit, à 20h00 pour remercier et encourager les soignants et toutes celles et ceux qui sont mobilisés pour nous protéger et répondre à nos besoins essentiels en cette période difficile.

CONSIGNES RELATIVES « CLUSTERS » (zones de circulation active du virus)

A ce stade, plusieurs clusters sont identifiés par les ARS : Gouvernement - Ministère des Solidarités et de la Santé 

Eaubonne n'est pas considérée comme clusters.

CONSIGNES GENERALES

  • Lavage régulier des mains
  • On tousse et on éternue dans son coude
  • On utilise des mouchoirs à usage unique
  • On ne se serre plus la main
  • On appelle le 15 en cas de fièvre, toux difficultés à respirer, au retour d'une zone touchée par le virus (114 : pour les personnes sourdes, malentendantes, aphasiques, dysphasiques)
  • On appelle le 112 en cas d'accident, d'arrêt cardique ou d'urgence vitale.
  • On reste chez soi si on est malade
  • Le masque grand public est un complément aux gestes barrières
  • Distanciation physique

 

Haut de page