Vous êtes ici : Accueil  >  Les dossiers  >  COVID-19  >  Communiqués du Maire  >  COMMUNIQUÉ DU MAIRE - COVID 19 - MARDI 7 AVRIL 2020

Les dossiers

COMMUNIQUÉ DU MAIRE - COVID 19 - MARDI 7 AVRIL 2020

 

Chères Eaubonnaises, Chers Eaubonnais,

Durant cette période très compliquée de confinement donc d’isolement, rien n’est aussi important que de maintenir le lien entre nous toutes et tous. Dans ce cadre, les Pouvoirs publics attirent notre attention sur la nécessité de « porter la plus grande attention aux aînés de nos communes, pour lesquels les déplacements doivent être réduits au maximum ». Notre Centre communal d’action sociale, en lien étroit avec tous ses partenaires et interlocuteurs, est pleinement mobilisé pour les accompagner, être à leur écoute et prendre soin d’eux. Avec une grande et profonde bienveillance. Merci à tous ses agents. 

RETOUR SUR L’ACTIVITE COMMERCANTE

Vente à domicile : il ressort d’un tour d’horizon réalisé auprès de la plupart des commerçants qui font des livraisons à domicile qu’ils approuvent dans leur très grande majorité ce système mis en place en cette période d’état d’urgence. Ils le trouvent toutefois quelque peu lourd et complexe tant en termes de contraintes que d’organisation. Et ils attendent avec impatience la réouverture de notre marché qui leur permet de « bien mieux travailler » !Vente en un point fixe : Vous êtes nombreux à nous avoir interpelés sur la possibilité d’une livraison (alimentaire) à un point fixe. Sollicités par nos soins, les Pouvoirs publics nous ont répondu que seule la livraison à domicile est autorisée. Il ne saurait donc être question d’avoir un point de rendez-vous sur l’espace public (parking ou autres) quelles que soient les modalités d’organisation. Il revient aux maires de faire respecter ce principe. Nous avons averti les commerçants de cette position.
Auchan : en réponse à la demande du magasin Auchan du centre-ville, les services de la Ville ont facilité l’aménagement de la file d’attente par la pose de barrières et de rubalise et ce, afin de sécuriser les flux de circulation.

SANCTION DU NON RESPECT DU CONFINEMENT

Dans le cadre de ses missions de contrôle du respect des règles de confinement, la Police Municipale est habilitée à verbaliser les cas de violation et ce, conformément aux consignes reçues et que je partage. C’est à ce titre que je vous informe que la Police Municipale a dressé 10 PBV depuis le 30 mars dernier soit 1 PV le 30 mars, 1 PV le 2 avril, 4 PV le 4 avril et 4 autres PV le 5 avril. Cette augmentation doit nous rappeler qu’il est impératif de rester chez soi et de ne sortir qu’en cas de nécessité, toujours muni de son attestation.En réponse aussi à une question posée sur le site de la Ville, je précise qu’il n’y a pas de couvre-feu sur la Ville. Ce couvre-feu dépend aussi d’une décision préfectorale. Mais ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de couvre-feu qu’il n’y a pas de sanction comme le démontre les chiffres ci-dessus.

ENCOMBRANTS

En réponse à vos questions sur la collecte des encombrants, je vous apporte les précisions suivantes :
• Habitat collectif : la collecte s’effectuera mercredi 8 avril. Par habitat collectif, il faut entendre tous les habitats collectifs : il n’y a pas de distinction entre l’habitat collectif de plus de 50 logements et l’habitat collectif de moins de 50 logements comme cela est le cas lors de la collecte des ordures
• Habitat pavillonnaire : la collecte s’effectuera jeudi 9 avrilJ’en profite pour attirer de nouveau votre attention sur le message de mise en garde que nous demande de relayer le syndicat Emeraude. Merci de veiller à ne pas dépasser une quantité d’1m3. Si j’insiste c’est que nous avons été avertis qu’en cette période de confinement, probablement du fait du « nettoyage de printemps », le volume de la collecte des encombrants a fortement augmenté. Cela entraine « un épuisement des agents » susceptible de « remettre en cause les services proposés » ce qui nous pénaliserait toutes et tous.
De même, je vous remercie d’être vigilant sur la nature des déchets car tout « ne va pas aux encombrants ». En cas de souci, grand est le risque qu’ils ne soient pas ramassés du tout.
Je vous remercie de votre compréhension, de votre solidarité et de votre civisme.

SOUTIEN À LA PARENTALITÉ

Je vous informe de la mise en place, à partir de ce jour mardi 7 avril, d’une plateforme d’écoute et de soutien à la parentalité par le Conseil départemental et ce, durant toute la période de confinement. Dans ce cadre, des psychologues et des travailleurs sociaux seront joignables du lundi au vendredi pour soutenir les familles par exemple sur des thèmes comme le maintien de la scolarité à domicile, l’écoute des parents en difficulté, le respect du confinement et le vivre ensemble en confinement, les tensions familiales …
Le numéro de téléphone est le suivant : 01 34 33 58 40.
Attention : j’attire votre attention sur le fait qu’il ne s’agit en aucun cas d’un dispositif de suivi mais juste d’écoute et de soutien. Dès lors, les travailleurs sociaux restent en charge des situations dont ils s’occupent habituellement.

ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE ET PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE (PMI)

L’état d’urgence sanitaire nous a conduit, sous la coordination du Directeur général des services, à revoir l’organisation des services de la Ville. Il en est ainsi de la PMI qui, sur proposition de la responsable de la PMI et de la Directrice de la PMI, en lien étroit avec l’adjointe à la Petite Enfance, a redéfini son fonctionnement.
Actuellement, la PMI d'Eaubonne est fermée. Toutefois, les familles d'Eaubonne qui le souhaitent peuvent continuer à téléphoner au numéro habituel : les appels sont transférés à la PMI d'Ermont. Pourquoi Ermont ? Parce que dans ce centre il y a en effet des professionnels d'Ermont, d'Eaubonne et de Franconville. Dès lors, que les familles se rassurent, il y aura toujours une infirmière pour leur répondre au téléphone.
Pour les nouveau-nés et les femmes enceintes, nous suivons strictement toutes les recommandations de l'ARS. Les consultations de puériculture sont assurées à Ermont en fonction de la nécessité. Les familles doivent toutefois téléphoner à la PMI afin que l'on puisse évaluer leurs besoins tout en respectant le confinement actuel. Quant aux vaccinations obligatoires, elles sont également assurées à la PMI, sur rendez-vous, et après un entretien téléphonique.
Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, il importe de souligner que les familles ne peuvent pas se rendre à la PMI sans avoir pris un rendez-vous préalable. C’est indispensable. De même, il est évident que les mesures barrières s’appliquent très strictement et scrupuleusement au sein de la PMI. Dans ces conditions il faut notamment souligner qu’un seul parent doit accompagner l'enfant. 
Prenez soin de vous et surtout, n’oubliez pas que pour vous protéger mais aussi protéger vos proches et tous les autres, donc chacune et chacun de nous, ne sortez pas ! De nos comportements individuels dépendent notre réussite collective.

 Alors, prenez bien soin de vous et de vos proches et surtout, restez chez vous !

Grégoire DUBLINEAU

Votre Maire 

 

Haut de page