Vous êtes ici : Accueil  >  Services en ligne  >  Actualités  >  Plan Vigipirate

Services en ligne

Plan Vigipirate

Picto plan Vigipirate

Plan Vigipirate sécurité renforcée - risque attentat

Situation générale

Le gouvernement a prononcé l’état d’urgence le 14 novembre 2015 suite aux attentats de Paris. Il a pris fin le 1er novembre 2017.

La posture Vigipirate « Printemps 2018 » est active, sauf événement particulier, du 1er mars au 13 juin 2018. L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « sécurité renforcée – risque attentat ».
Vigipirate est un plan gouvernemental de vigilance, de prévention et de protection face aux menaces terroristes. Il relève du Premier ministre, responsable de l’action du gouvernement en matière de sécurité nationale.
Depuis le 1er décembre 2016, l'ensemble du territorial national est placé au niveau "Securité renforcée - risque attentat" du nouveau Plan Vigipirate.

Nouveau Plan Vigipirate

Dans le contexte actuel les deux niveaux "vigilance" et "alerte attentat" ne traduisent plus suffisamment la réalité : un nouveau plan mis en place depuis le 1er décembre 2016 avec 3 niveaux seront appliqués suivant la situation.

Ce dernier repose sur trois piliers :

1 - Le développement d’une culture de la sécurité individuelle et collective élargie à l’ensemble de la société civile. Consultez le document : "Faire face ensemble. Vigilance, prévention et protection face à la menace terroriste" en suivant ce lien >>>
En complément consultez la conduite à tenir en cas d'attaque en suivant ce lien >>>

2 - La création de 3 niveaux adaptés à la menace et matérialisés par des logos visibles dans l’espace public :

    > Vigilance : posture permanente de sécurité et mise en œuvre de 116 mesures toujours actives;
    > Sécurité renforcée - risque attentat : pouvant être appliquée à l'ensemble du territoire national, adapte la réponse de l’État à une menace terroriste élevée, voire très élevée; plusieurs mesures particulières, parmi les 194 mesures additionnelles sont alors activées, en complément des mesures permanentes de sécurité concernant les aéroports, gares, sites culturels etc...;
    > Urgence attentat : instauré immédiatement après un attentat ou en cas d'entré en action d'un groupe terroriste identifié mais non encore localisé. Ce niveau est activé uniquement pendant la période de crise. Il assure une mobilisation exceptionnelle des effectifs actifs et de la réserve. Mesures contraignantes, restrictions de liberté dans l'espace public, diffusion d'information au grand public afin de réduire le temps nécessaire à l'interpellation des terroristes en fuite ou en périple meurtrier.

3 - La mise en œuvre de nouvelles mesures renforçant l’action gouvernementale dans la lutte contre le terrorisme.

Pour répondre à vos questions relatives aux mesures de sécurité à déployer, les services de la ville sont à disposition et se mettront en relation avec ceux de la Préfecture si nécessaire.
Toute situation qui paraît suspecte ou anormale doit être immédiatement signalée aux forces de police.

En complément, il est recommandé de télécharger l'application pour smartphone "Système d'alerte et d'information des populations" (SAIP), en service depuis juin 2016, conçue pour diffuser les alertes sur les attentats ainsi que les consignes de sécurité : http://www.gouvernement.fr/appli-alerte-saip
En matière de prévention de la radicalisation, tout comportement suspect doit être signalé :
http://www.stop-djihadisme.gouv.fr
ou 0 800 005 696 (appel gratuit)

Concernant les établissements scolaires

Les arrêtés de Monsieur le Préfet du Val d’Oise ont précisé les mesures de sécurité à mettre en œuvre dans les établissements scolaires : 

- Les sorties régulières inscrites à l’emploi du temps (cantine, gymnase, piscine…) sont maintenues, excepté si celles-ci nécessitent un déplacement en transport en commun public.

- Les sorties scolaires occasionnelles (cinéma, musée etc..) sont autorisées à l’exception de celles concernant des lieux hautement touristiques qui restent soumises à l’accord préalable de l’autorité académique.

- Les voyages scolaires hors Ile-de-France, y compris à l’étranger (hors Belgique), sont autorisés. Ils doivent néanmoins être déclarés  à l’autorité académique, qui, en lien avec le Préfet pourra les autoriser au cas par cas.

- Aux heures d’entrée et de sortie durant le temps scolaire, les parents d’élèves et autres personnes extérieures à l’établissement ne sont pas autorisées à pénétrer dans l’enceinte de l’établissement, sauf autorisation des chefs d’établissement.

Dans le cadre d’évènements ponctuels (conseil de classe, réunion parents-enseignants, spectacles..) le chef d’établissement devra autoriser l’accès  à l’établissement aux seules personnes extérieures préalablement identifiées et autorisées sous réserve de mise en place d’un dispositif de filtrage et de contrôle des accès.

Sur les équipements scolaires de la ville, 

• Sur les temps périscolaires : les dispositions suivantes ont été prises et sont opérationnelles pour votre sécurité :
- La mise en place d’un accès unique, comme suit accompagné d’une communication par voie d’affichage :
 > Flammarion = Rue Flammarion
 > JJ Rousseau = Portail commun maternelle
 > Mt Eaubonne = Rue de Soisy, côté maternelle
 > P . Bert = Rue Jean Moulin, déjà en l’état
 > Jean Macé = Entrée unique déjà en l’état
 > La Cerisaie = Entrée unique déjà en l’état
- Renforcement de la signalétique Vigipirate (barriérage et affichage)
- Condamnation des parkings attenant aux bâtiments et situés à proximité immédiate des entrées principales
- Installation de barrières de police devant chaque accès principal afin de canaliser les flux de circulation lors des entrées et sorties
- Contrôle assuré par le personnel municipal pendant le temps périscolaire
- Renforcement des patrouilles Police Municipale

• Sur le temps scolaire :
- Le nombre d’entrées et de points de passage autour et dans l’école. Les dispositifs sont mis en place et ajustés progressivement par les enseignants en fonction des situations de chaque site.

Concernant les équipements sportifs et culturels

Les équipements sportifs seront également fermés pendant les plages horaires où le gardien du gymnase assure le remplacement de son binôme sur l'équipement scolaire le temps des traversées scolaires (sauf dans le cas où ce gardien est remplacé par un agent de l’équipe technique sports).

Un dispositif de contrôle d’accès et de surveillance des abords est mis en place pour les spectacles de l'Orange Bleue* pour procéder à la sécurisation des entrées par filtrage et contrôle des sacs.

Concernant le Conservatoire de musique, pour les cours se déroulant lors des horaires de présence des agents d’accueil, un dispositif de sécurisation est mis en place.

Concernant les équipements de petite enfance

Dans le cadre de l’accueil des enfants au sein des établissements de petite enfance, il a été décidé de n’autoriser la présence que d’un seul parent et de rappeler aux parents les plages horaires d’accueil, en dehors desquels les enfants ne pourront être accueillis et ce afin de limiter les circulations dans les structures.

Actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
Haut de page